Vous êtes ici :   Portail économie solidaire  >  Habiter durablement

Habiter durablement

L’habitat est une question de logement, mais pas seulement. L’habitat évoque les conditions de vie, il renvoie à la question de l’accès au logement, à sa qualité, il interroge notre emprise écologique, mais la question de l’habitat renvoie également à des logiques de services, à notre capacité à être acteur d’un quartier, à être en relation avec nos voisins. On n’habite sans doute pas un territoire de la même manière à 20 ans qu’à 80. On parle du lien entre l’habitat et le développement équilibré des territoires : infrastructures, services, vivre ensemble… , du lien entre nos modes de vie, nos besoins, très divers et en forte évolution (jeunes, familles, personnes âgées, personnes handicapées...) et les types d’habitat et d’habitat et d’environnement.

Repères : (4 principaux enjeux identifiés)

1 Mieux identifier le besoin réel , la demande de logement en prenant en compte les évolutions de cette demande liée à l’évolution de la population  (jeunes, familles recomposées, personnes âgées, personnes handicapées...)et de l’évolution des modes de vies (onglet Les nouvelles formes d’ « habiter » )

2 Adapter des logements à la perte d’autonomie (manque d’ingénierie ; entre l’expression du besoin et la mise en œuvre par des entreprises)

3 Rénover thermiquement un parc de logement ancien (Onglet « filière écoconstruction »)

- Evolution législative : Grenelle de l’environnement, conférence environnementale

- L’augmentation de la précarité énergétique, de la demande 

- L’offre : une nécessaire montée en compétences des entreprises en rénovation énergétique ; 

un potentiel de développement d’écomatériaux, de nouvelles techniques, technologies

4 Prendre en compte, les TIC La domotique, dans la maison

 Gisement d’emploi et d’insertion dans la rénovation thermique des bâtiments et dans l’adaptation des logements à la perte d’autonomie et la domotique

Recherche

Chiffres clés

  • Nombre de logement en Meurthe-et-Moselle : 370 000  et pourcentage de la vacance : 10,8 (> à la moyenne nationale 8,9 %)
  • Un parc de logement ancien : 75 % du parc de logement est construit avant 1976
  • Consommation moyenne d’une résidence principale en Lorraine : 318 
  • Pour 100 m², cela représente environ 3150 € par an en coût énergétique

Source : Bâtiment et maitrise de l’énergie en Lorraine : bilan 2012  - DREAL

En savoir plus